Norvège – Belgique: 1-0

Souvenez-vous, après Utoya, nous avons eu droit à des micro-trottoirs Norvégiens. Ah le micro-trottoir, le genre d’exercice très prisé des journalistes n’ayant tellement rien à dire qu’ils comblent le vide en demandant leur avis à des gens qui passent ou qui n’étaient pas loin.

Le résultat est bien souvent navrant de bêtise et de simplistes et c’est bien normal car en réfléchissant un peu, la plupart du temps on se retrouve en ville pour faire du shopping, pas pour répondre à des questions qui demandent un minimum de recul et de réflexion.

Mais après Utoya non. Jamais je n’ai vu autant de personnes avoir la même réaction face à l’horreur. Et cette réaction pourrait se résumer ainsi: »Je ne comprends pas comment ce genre de chose est possible ». Cela signifie que ces gens, même les gamins survivants de l’île, avaient cherché à comprendre et ne comprenaient pas.

Dans la foulée, le premier ministre norvégien déclarait que face à une telle violence, le pays aurait besoin de plus de démocratie.

Relisez ces mots, attentivement, encore et encore:

Ils ont cherché à comprendre.

Devant une telle attitude, on comprend, enfin on devrait comprendre, le degré de civilisation atteint par la société norvégienne. Pas de condamnation, pas de jugement hâtif, pas de désir de vengeance, juste le désir de comprendre.  Une démarche d’une humanité rare que par exemple les américains ont été incapable d’adopter après le 11 septembre ce qui leur a coûté deux guerres, des milliers de vies de soldats américains, plusieurs lois portant atteintes aux libertés civiles, une solide inimitié d’une bonne partie du reste du monde et j’en passe.

Aujourd’hui, en Belgique, Nordine Amrani vient de commettre un acte horrible avant de se donner la mort. A la lecture des réactions sur Facebook ou Twitter, une évidence s’impose: nous ne sommes pas norvégiens.

On trouve à la pelle des réactions haineuses, racistes, d’une bêtise affligeante énoncées sans aucune retenue par une myriade de petits juges autoproclamés qui seraient à juste titre les premiers à se plaindre de se voir appliquer une « justice » aussi expéditive.

Un groupe Facebook, « Marche blanche pour Nordin Amrani », créé par un fumiste courageusement anonyme, a parfaitement atteint son objectif. Il se déverse des torrents de haine pure depuis la création de la page.

Un député inconsistant, demi facho notoire éjecté du PP, récupère l’événement comme il le fait à chaque fois qu’un arabe balance un mégot sur un trottoir.

On attend avec impatience la création d’un autre groupe qui réclamera haut et fort le retour de la peine de mort.

Ce n’est qu’un début. On va assister au balai des politiques qui ne seront pas en reste pour proposer qui un durcissement des règles concernant la lbération conditionnelle, qui l’expulsion des criminels d’origines étrangères.

Toujours la même rengaine, sans cesse rejouée jusqu’à la nausée. Mais jamais cette simple petite question, celle qui nous forcerait à agir avec un minimum d’intelligence, la seule question valable, civilisée, qui peut apaiser, faire avancer, permettre les solutions: pourquoi?

Ah ça ma bonne dame, on n’est pas norvégien.

Advertisements

À propos de groserch

Prof, musicien sur le côté, gros, de gauche, concerné. Je suis personne, je ne connais personne et quand je pense un truc, je le dis. Voir tous les articles par groserch

107 responses to “Norvège – Belgique: 1-0

  • gruber

    d’accord avec Serge, sauf sur un point: oui on peut envisager de faire purger leur peine dans leur pays aux étrangers qui ont gravement violé les lois du pays qui les a accueillis; oui on peut décliner une nouvelle demande de ces personnes irrespectueuses et ingrates.

    • groserch

      On est dans les hypothèses ici. Je ne sais pas si Amrani possédait la nationalité. De toute manière, vu qu’il est très mort, on est dans la réthorique. Enfin soit…
      Je ne vois pas pourquoi remballer chez eux des étrangers qui auraient violé les lois du pays d’accueil, sauf à souhaiter, et mon petit doigt me dit que ce n’est pas votre cas, qu’un criminel, par exemple marocain, s’en retourne purger sa peine là où l’on sait que les conditions carcérales ne sont pas des plus humaines.
      Je vais me mettre à dos les partisans d’une justice vengeresse en écrivant ça, mais bon, la peine, c’est la privation de liberté, pas la peine d’en rajouter. Surtout quand on a eu vent du grand confort de nos belges geôles.

      • Rik1

        Amrani est né à Ixelles. Donc, Belge.
        Pour moi, dans ce cas précis, la question ne se pose même pas.

      • Oli

        Bon, s’il faut parler d’humanité dans les prisons et les classer sur une échelle en utilisant ce critère, c’est alors une échelle qui ne monte pas très haut. Et la plupart des prisons belges ne grimpent pas très haut sur cette courte échelle. Il vrai que dans certains pays, on est au plancher (L’Afrique en général, la Russie, Amérique latine, etc). C’est presque appliquer une double peine que d’y envoyer des gens…

      • hyojj xipitug (@hyojjxipitug)

        Tout à fait d’accord (à la fois avec l’article et cette remarque). En plus de questions directement liées à l’humanité de telle mesure (une vraie démocratie se mesurant à mes yeux à la manière dont elle traite ses « ennemis »), une simple question d’égalité se pose: si un pur blanc-bleu belge avait commis cette atrocité, devant quel pays l’aurions nous remballé? Nous nous retrouverions donc face à un système judiciaire qui condamnerait à deux peines complètement différentes pour un même crime. Hors l’égalité des hommes face à la justice est un principe majeur en démocratie.

      • cloud

        Pourquoi remballer ?

        On les accueille. On leur offre du pain et un toit, et ils ont accès à l’éducation et à la culture. La seule chose qu’on leur demande est de s’intégrer.

        Certains le font très bien. Pour moi, les gens intégrés ne sont plus des arabes/turcs/noirs/asiatiques/gens-de-l’est, ce sont des belges, point barre, quelle que soit leur couleur.

        Mais pour ceux qui refusent de s’intégrer, qui après 20 ans parlent à peine quelques mots de la langue du pays, refusent les valeurs du pays d’accueil, méprisent les autochtones, veulent continuer à suivre toutes les pratiques de leur pays d’origine même celles qui sont illégales, et surtout ceux qui comme seule forme de remerciement pour l’accueil qu’on leur offre, choisissent de tuer et piller… Et bien je ne vois aucune raison de les garder ici. Nos prisons sont déjà surchargées, et il y a déjà bien assez de problèmes sans eux. S’ils ne veulent pas de notre culture, de nos lois et de nos valeurs, qu’ils retournent chez eux.

    • Olaf Fraipontsson

      Complètement hors sujet. Et à mon sens à ne pas méditer du tout. En Norvège, le meurtrier n’était ni récidiviste, ni enfant d’immigrés. Normal que dans la tête d’un citoyen lambda, ces questions ne soient pas soulevées.

      Le parti Populaire en Norvège a récolté 23% des suffrages aux dernières élections en tenant des discours comme celui -ci: « Ils [les musulmans] ont, de la même manière qu’Hitler, depuis longtemps, dit les chose clairement et que sur le long terme leur but est d’islamiser le monde. Ils sont venus de loin, ils ont été jusqu’en Afrique et ils sont maintenant en Europe, et nous devons les combattre ».
      Par ailleurs, je serais curieux de connaître les sources (qui m’ont tout l’air d’être fantaisistes) qui lui permettent d’affirmer que personne n’a eu de propos haineux à l’égard de Brevik. Les Norvégiens n’auront certainement pas manqué de mettre les extrémistes de droite dans le même panier ce qui, même si c’est certainement beaucoup plus louable, n’est pas un comportement franchement différent de nos citoyens…

      Et puis, faire du comportement d’une nation ou d’une culture un exemple à suivre n’est-il pas le point de départ de tous les extrémismes? Bref, un article scandaleux, je trouve. Maintenant, c’est sûr que l’acte d’Amrani ne doit pas être le point de départ de tant de réflexions sur l’immigration et la coopération, la réinsertion des détenus ou la compressibilité des peines et ce, même si ces questions doivent rester essentielles dans nos sociétés. Comment un acte aussi irrationnel peut-il être le fondement d’un jugement raisonné?

      • Fox

        Olaf tu cherches tous les moyens cérébraux possibles pour ne pas méditer là-dessus, et le plus dingue c’est que tu le revendiques. C’est ton problème. En fait ta réaction ne fait que confirmer ce que Serge écrit dans cet article. Il est certains que des norvégiens ont eu des propos haineux vis-à-vis de Brevik, ce que Serge souligne c’est que cette haine semble toute fois proportionnellement peu importante en comparaison de la haine belge pour Amrani. Tu sembles en être d’ailleurs une preuve vivante. Mais vas-y balance ta haine, défoule-toi. En espérant que tu te sentes mieux plus tard.

  • Jean-Marc

    En effet, comment un délinquant peut-il se transformer en dément? Quelles circonstances ont pu conduire à ce drame? Moi non plus, Serge, je ne comprends pas. J’espère que les responsables politiques et policiers vont nous éclairer… à moins qu’ils ne soient aussi responsables…

  • natouchatou

    Que j’aime lire ce genre de texte, après avoir été inondée de commentaires des plus affligeants tous l’après-midi en suivant les événements en direct. Merci!

  • tichien

    Ils n’ont pas cherché à comprendre : ils ont constaté qu’ils ne comprenaient pas.
    D’autre part « pourquoi ? » n’est pas seule, mais au contraire seulement une des nombreuses questions auxquelles il faut répondre pour faire progresser les choses.
    Enfin si on s’en tient aussi stupidement aux chiffres que vous vous en tenez à VOS principes pour expliquer les choses, on peut dire que l’intelligence norvégienne à amené 77 morts au lieu de 5.

    Vous n’avez pas plus raison que les autres, vous avez seulement une autre opinion. Donc n’insultez pas systématiquement ceux qui pensent différemment.

    • groserch

      Je vois mal comment on peut constater sa propre incompréhension et ne pas chercher à comprendre, vous m’expliquerez l’affaire un de ces jours.
      Pour continuer à m’en tenir stupidement aux chiffres, combien de morts le 11/09/2001?
      Oui, c’est mon opinion, mais montrez moi un peu l’insulte, j’ai du mal.

  • PasContent

    Ce que tu sembles complètement oublier, c’est que les Norvégiens ont subi un massacre orchestré par un blanc d’extrême droite, pas par un musulman récidiviste. Donc comparer les deux situations est totalement idiot. Évidemment que les réactions diffèrent, les norvégiens n’allaient pas lancer de propos racistes alors qu’il s’agissait justement d’un acte raciste.
    Si tu avais ne fut-ce qu’une petite idée de la culture nordique, ou norvégienne principalement, tu serais convaincu que leurs réactions auraient été pareilles que celles de belges (ou encore plus virulentes).

    • groserch

      Comparer deux situations où deux types flinguent tout ce qui bouge est idiot. Bien, bien. Sinon, des arguments?

      • hellguh

        De plus on est pas encore certain des motifs qui l’ont poussé à commettre cet attentat, motifs qui n’ont peut-être rien à voir avec sa religion ou le fait qu’il soit récidiviste.

      • Lion

        Il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas lire groserch… Si le raccourci sémantique était un argument ca se saurait

      • Arnaud

        J’habitais en norvège au moment de l’attaque, et la première chose que m’avaient dit mes collocs (norvégiens) fut : « pourvu que l’auteur soit un norvégien, sinon ça va être la guerre civile ».
        Je pense que le point soulevé par PasContent n’est pas si idiot. D’autre part, l’incompréhension dont j’ai pu être le témoin dans les jours qui suivaient ces événements était aussi du d’une part du au nombre très élevé de victimes, ils n’avaient pas eu ça depuis la seconde guerre mondiale, d’autant plus que c’est un petit pays dans lequel le milieu étudiant est mobile, plus d’un de mes amis connaissait quelqu’un sur l’ile, mais aussi d’autre part, même si c’est évidemment lié au fait que la norvège et les norvégiens vivent un peu dans leur monde isolé dans lequel ils se croient à l’abris de toute la torpeur du monde, perdus dans les montagnes. Ils ne savaient pas comment réagir. En Belgique, les catastrophes sont plus courantes, qu’il s’agisse d’attentats ou non.

        Bref tout ça pour dire que comparer ces deux événements parce qu’ils sont proches dans le temps ne me parait pas opportun, d’un coté une personne sans doute pas très équilibrée qui accompli un geste fou qui parait peu réfléchi, de l’autre un militant qui planifie une attaque de longue date (Brevik n’a pas flingué tout ce qui bouge, ces cibles étaient des jeunes sympathisants de l’AUF).

        Je ne pense donc pas que l’on puisse comparer les réactions immédiates des deux populations.

      • Bruine

        Excuse-moi, mais là c’est l’hôpital qui se fout de la charité. L’argument, PasContent l’a donné, contrairement à ta réponse qui est purement rhétorique. Tu peux comparer les situations si ça te chante, mais ni les motifs des tueurs (donc a fortiori la compréhension n’est pas la même), ni les réactions des gens. C’est un fait : c’était un Belge d’origine arabe, là où le Norvégien était blanc et, de son aveu, a commis son crime par racisme.
        C’est faux et utopiste de croire que certaines nations occidentales sont de nos jours exemptes de racisme et donc au-dessus des autres – comme partout ailleurs dans le monde, d’ailleurs. Certaines sont plus touchées que d’autres, c’est tout ; et comme l’a noté PasContent, la Norvège n’est sûrement pas un exemple de ce point de vue-là.

        Relis donc ton article, groserch : tu opposes la réaction raciste suscitée par Amrani à celle d’incompréhension par Breivik. C’est un non-sens, puisque Breivik ne peut pas être pris pour cible par les racistes – étant de plus lui-même raciste.
        Pour prendre un exemple plus comparable, parlons de Kim de Gelder et de l’attaque de la crèche. Là non plus, personne ne comprenait. Pourtant, c’était en Belgique.

        Tu as raison de t’en prendre au racisme. Mais certainement pas de cette façon.

    • Martine Martin

      Et sinon, rappelez-moi, déjà, qui a dit qu’il était musulman? Parce que non, d’origine arabe ne signifie pas musulman, tout comme d’origine belge ne signifie pas catholique… Si déjà on pouvait arrêter les généralisations stigmatisantes, ou les stigmatisations généralisantes, on gagnerait largement à la clarté du débat!… non?

  • PasContent

    Ca sent une prise de position gauchiste avec des accents antiaméricains tout ça.

    Mais leurs guerres avaient des raisons économiques aussi importantes que leur désire de vengeance.

    Après, le côté gauchiste me dérange un peu car c’est cette politique qui est responsable de l’immigration massive ou de la MAUVAISE immigration (je ne mets pas tous les gens dans le même panier, je ne suis pas raciste, mais je suis dégouté de la volonté de certains politiciens d’avoir provoqué cette immigration massive, souvent de criminels, avec comme unique objectif de récolter des voix supplémentaires.)

    • groserch

      La fameuse immigration utilitaire. C’est pragmatique en effet d’autant que l’Europe ne va pas tarder à encourager l’immigration vraiment massive histoire de payer nos pensions. Mais actuellement, l’immigration n’est pas massive, elle est bordélique. Faites donc un bête petit ratio population/immigrés avant de parler d’immigration massive.
      Et je suis effectivement de gauche. Sinon, droitiste ça se dit? ;o)

  • J.Bihin

    Merci pour cet article qui ouvre un peu plus les yeux de cette communauté bornée…Car ce comportement haineux dont on parle ici est quasi général…

  • hazaard dupond

    oui enfin ce que les norvégiens ne comprenaient pas c’était qu’un des leurs tuent autant de ses propres concitoyens. Il aurait fallu pour estimer correctement la différence entre les deux nations que ce soit un allochtone qui perpétra le même attentat en norvège (ou que l’on se réfère pour les belges à ces assassinats dans une crêche d’il y a quelqus années). Bref, bien écrit: peut-être. démagogique : certainement.

    (puisque vous signez d’un pseudo, j’en fais de même.)

    • groserch

      Ses propres concitoyens? Surtout s’ils étaient de gauche et basanés. Il avait d’autres projets ce brave petit.

      Je m’appelle Serge Carpentier et je suis gros.

      • Bruine

        Non, ses concitoyens toute origine confondue. Retournez voir les articles du massacre : il était loin de n’y avoir que des gens d’origine étrangère. Très loin. Son objectif était raciste ; dans les faits les Norvégiens « pure souche » ont été les plus nombreux parmi les morts.
        En outre, Hazaard souligne la même chose que PasContent ci-dessus, et je constate qu’à nouveau vous ne regardez pas les véritables arguments et que vous placez l’attention sur des détails.

  • Angela

    Merci pour ce bel article!!

  • Laurdelfe

    Sans oublier notre capacité unique à l’auto-flagellation …

    Et pourtant: seul l’accès à l’éducation et au bien-être pour tous amènera une lente progression vers une société plus équilibrée.
    moi j’ai commencé. Avec mes enfants, avec des étudiants, en en parlant autour de moi.

    J’égalise à la quinzième pour la Belgique : 1 partout. Le match est encore en cours mes amis …

  • max

    :s je suis moins d’accord avec cet article qu’avec les précédents. Je trouve que la situation n’est comparable. Attention, je ne cautionne pas du tout les propos haineux, racistes etc… Mais en Norvège, cet événement a été orchestré par un gars préparé, sans aucun antécédent, « norvégien du pur type ». En Belgique, c’est tout le contraire. Aucune idée préconcue ne pouvait expliquer les evenements de Utoya. Ici, on ne sait pas vraiment non plus, et les gens n’ont d’autres solutions au premier abord de puiser dans ce genre d’idées.
    On ne peut demander à tout le monde de faire preuve d’intelligence dans ce genre de situation. Tout le monde n’a pas la capacité de prendre du recul.

    • groserch

      J’ai du mal à me plier à votre fatalisme. On peut comprendre les réactions des proches, de ceux qui sont blessés, de ceux qui on juste vu, mais les autres, ceux qui se trouvaient au delà d’un rayon de, disons, 2km? Et encore, tout en écrivant ça je me souviens de bien des réactions dignes de la part de certaines victimes dans d’autres affaires dramatiques.

  • Alexis

    on peut pas en vouloir au gens de stigmatisé tout le monde le fait meme les étrangers avec les belges ; tous les belges mange des frites et boivent de la biere …
    Enfin je suis pas raciste du tout mais je comprend la frustration des gens quand au faite qu’on veuille soutenir un criminelle tel que nordine dans une marche blanche …. On ne doit sourtout pas commencé avec des messages de haine et tout ça car chaque personne est différente
    Mais une marche blanche pour un type pareil pour moi c’est une grosse insulte non seulement au victimes mais aussi a leurs familles .

  • L’Indice de Médiatisation du Meurtre de Masse » Denis au fil du web

    […] aimé lire : Norvège – Belgique: 1-0 – Un meurtrier – Quand le racisme se nourit de l'émotion – Pourquoi ? Liège a droit à une […]

  • Silyaa

    Je viens de réagir à un article sur un blog de la même façon: je ne cherche pas à comprendre qui mais pourquoi?

    Les hommes sont en proie à la folie, pas une ethnie en particulier, nous, humains en général. Mais qu’est ce qui ne va pas aujourd’hui dans notre société pour que certains pètent les plombs au point de tirer sur tout ce qui bouge et uniquement dans le but de tuer des innocents?

    Ce n’est pas comme si c’était la première fois que ça arrive: Columbine, Virginia Tech, De Guelder, le Norvège, etc. Il y a donc vraiment un problème, à nous d’être suffisamment responsable et raisonné pour se demander pourquoi et le débat n’avancera que comme ça. A moins que vous préfériez dénigrer sans aucun but…

  • ornella

    des mots juste, vous avez mit mon ressentis en couleur, et vous l’avez très bien fait, merci.

  • Ernst Rodolphe

    Je vois par votre article que vous n’avez jamais mis les pieds en Scandinavie.

    La grande différence entre l’évènement en Norvège et celui qui c’est produit en Belgique est le fait que l’auteur était un norvégiens de pur souche. Si ce même évènement aurait été commis par un arabe, les commentaires aurait été bien plus sombre.

  • Rik1

    Merci de dire, avec tant de lucidité, ce que je n’arrive pas à exprimer !

  • éric

    Et France – Belgique, match nul… vraiment nul. 😦

    Merci de rester intelligent.

  • Joëlle Bleyenheuft

    Merci tout simplement

  • belgo3

    Mouais, c’est un peu vite oublier que le parti populiste locale remporte 22% des voix …

    • groserch

      Chez nous, le parti populiste local a fait 28% aux dernières élections et les intentions de votes flirtent avec les 40%. Si j’ajoute le Belang, LDD et côté francophone, les nains FN, PP, MLD, je dis Norvège 1 – Belgique 0.

  • Yop!

    Du grand n’importe quoi.

    Comparer un crime fait par une personne d’origine étrangère avec un autre fait par un gars en mission pour laver le territoire des envahisseurs…

    La réaction en Norvège fut bien pire, avant qu’ils ne se rendent compte que le « méchant » était un peu plus blanc qu’ils ne le croyaient (essayez juste de vous renseigner).

    http://www.michelcollon.info/Norvege-La-lutte-contre-la-droite.html?lang=fr.

    De plus vous supputez que les politiciens vont réagir par des lois alors que rien n’a encore été fait ou décidé, et d’ailleurs rien dans leurs propos d’hier ne sous entendait la chose…

    Vouloir se démarquer en allant à contre sens est souvent bien utile, mais ici c’est juste du vent…

    • groserch

      Vous étiez sur quelle planète hier? Des torrents de haine balancé sur la toile après qu’un type ait commis l’horreur, et cette haine, on la sentait de décupler à cause de son origine. C’est aberrant.
      Pour les politiques, ok je suppute, en regardant dans le rétro tout de même.

      • Bruine

        A nouveau, groserch, vous répondez à côté du message (et c’est mon 3e commentaire, mais à peu près chacune de vos réponses est du même acabit, aussi vais-je m’arrêter là). Votre question rhétorique est inepte : Yop! n’a jamais dit qu’il n’y avait pas eu de réactions racistes face à l’événement d’hier. Cessez de lire ce que vous voulez lire dans les propos de ceux qui ne vous suivent pas à 100%, et commencez à lire ce qu’ils écrivent réellement.

        En outre, je vous enjoins définitivement à cliquer sur le lien proposé et à le lire en totalité.

  • Sanfilippo Loris

    Ce n’est qu’un début. On va assister au balai des politiques qui ne seront pas en reste pour proposer qui un durcissement des règles concernant la lbération conditionnelle, qui l’expulsion des criminels d’origines étrangères.

    Voila la solution, tu trouve ca normal que des milliers de gens viennent en belgique, et qu’a cause de quelques uns ( beaucoup ou peu on s’en fout ) les gens fassent des généralités…. NON.
    Les généralités se sont construites, ce n’est pas un jugement hatif, je trouve que c’est malheureux pour les autres personnes ( étrangères, arabes ou pas ) de les juger ainsi.
    Donc la solution c’est bien et seulement celle la.
    Tu vient en belgique, tu respecte la loi, tu viens en belgique tu t’adapte petit a petit. Mais si tu viens en belgique pour faire ce que tu n’aurais jamais fait chez toi ( par ce que la bas, faut pas croire, c’est pas des libertés conditionnelles a la con ! ) et bien retour chez toi, va faire le malin la bas, et laisse les gens corrects et qui veulent vivre en paix ici.

    J’aurais aimé voir ce que tu dirais si tu avais perdu un proche dans ce chaos…

    • Oli

      « Tu vienS en belgique, tu respecteS la loi, tu viens en belgique tu t’adapteS petit a petit. »
      Donc : Dutroux et les autres bons Belges qui ont commis des crimes horribles sont, si je vous comprends bien, plus excusables qu’un personne étrangère (ou naturalisée ?) qui vit sa vie chez nous ?
      Dans le même genre alors, le Luxembourgeois qui roule à 200 km/h avec ses plaques jaunes est alors aussi plus un chauffard que le bon Belge qui fait pareil ?
      C’est un peu n’importe quoi…

  • Philippe

    Je ne suis pas d’accord avec ton « analyse », et j’espère que tu ne me censureras pas mes arguments…

    Premièrement :
    Ce qui c’est passé en Norvège n’est pas la même chose que ce qu’il y a eu à Liège.
    Anders Breivik est un fasciste devenu complétement fou, qui a tiré sur n’importe qui. C’est incompréhensible, c’est un malade. On est tous d’accord je pense.

    Par contre, Nordine Amrani, c’était DEJA un délinquant notoire, dès son adolescence. Et il a déjà été condamné à plusieurs reprises.
    Ce qui s’est passé aurait pu être évité s’il avait purgé sa peine de prison jusqu’à son terme…

    Deuxièmement:
    Tu compares les réactions Norvégiennes et Belges. Mais tu ne compares pas la même chose en fait.
    Du côté norvégien, tu parles de réaction dans des micro-trottoirs, réalisés par des journalistes qui filtrent les infos.
    Du côté belge, tu parles des réactions sur Facebook et Tweeter, qui ne sont pas « filtrées » par le politiquement correct des journalistes…

    Attends de voir le micro-trottoirs belges pour comparer (les 1er me donnent déjà raison), ou regarde les réactions sur les réseaux sociaux Norvégien, tu verras qu’ils sont beaucoup plus « idiots » comme tu dis.

    Mais il est LOGIQUE que le ton soit différent vu que les médias utilisé pour s’exprimer sont différents…

    Troisièmement:
    Tu parles des États-Unis, en critiquant leur réaction après les attentats. Je veux bien reconnaitre que les guerres n’étaient pas une bonne réponse.
    Mais en attendant, EUX ils n’ont plus eu d’attentats sur leur territoire depuis 2001 !

    Ce qui nous fou en rage, c’est qu’à force de libérer les délinquants et criminels trop tôt (ou de ne pas les condamner), ils acquièrent un sentiment d’impunité, et sont libre de commettre de tels actes.
    C’était prévisible…. c’est ça le pire !

    Et qu’on ne nous ressorte pas les discours sur la ré-insertion &co…

    • Martine Martin

      Peut-on assurer que s’il avait effectivement purgé sa peine jusqu’au bout, il ne serait pas passé à l’acte? Auquel cas on aurait juste gagné 2 ans… Pas très concluant….
      Pour le deuxièmement, je suis d’accord, il est vrai que « on ne dit pas la vérité à la télévision, y’a trop de gens qui regardent », et que donc ils évitent de passer les choses trop peu politiquement correctes. Je soupçonne aussi certains d’être beaucoup plus virulents cachés derrière l’anonymat d’un clavier, mais ça c’est encore un débat différent.
      Enfin, oui, les américains n’ont plus eu d’attentats de cette ampleur depuis le 11 septembre, mais à quel prix? Par exemple celui du Patriot Act, qui permet à un policier d’enfermer qui il veut, au secret, sans avocat, pendant de longues heures qui sont en fait des jours entiers? « Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux. », disait Benjamin Franklin. Un visionnaire…

  • Emily Hérin

    Bravo pr votre article, ça fait du bien de voir que certaines personnes portent un regard réfléchi sur ce drame …

  • Un quidam

    Un norvégien pur souche, un mec totalement sans histoire jusque là, commet un carnage contre ses concitoyens, et pas n’importe lesquels : il visait un rassemblement de gauche, un camp de jeunesse. Pendant des années, ce mec a préparé une véritable opération digne de l’armée. Après son arrestation, l’individu réclame tout un tas de choses comme la démission du chef de l’armée ou le retour aux valeurs catholiques.
    Un mec d’origine marocaine commet un carnage place st lambert, l’individu a un casier judiciaire très très lourd et son acte ressemble à un pétage de plomb intégral à la fin duquel il se tire une balle.

    Ce sont 2 contextes très différents et l’un pose beaucoup plus d’interrogations que l’autre. Tu comprends?

  • CT

    Autant je suis d’accord sur le fait que cet évènement suscite toutes les mauvaises réactions, autant je me demande dans quelle mesure il est possible de « comprendre » un acte de violence gratuite comme celui-ci. Oui je voudrais, comme tout le monde, connaître les motivations du tueur. Mais il ne s’agit pas pour moi de les « comprendre ». Cela ne revient-il pas à suggérer qu’il y ait un sens derrière son acte, et que d’une manière quelconque il soit défendable ou, pire encore, qu’il mérite notre empathie?

    • groserch

      L’acte n’est pas défendable (sauf devant un tribunal), je n’ai aucune empathie pour Amrani, mais si on pouvait comprendre, on pourrait peut-être éviter la (les) prochaine(s) fois. J’ai un côté naïf.

  • Christophe

    Mais oui, pourquoi??

    Parce que je suis sûr que quelqu’un a une explication rationnelle au fait qu’une sous merde massacre des gens en pleine rue!!! Bien sûr, on va mettre en avant les grands classiques (pas d’intégration possible, aucune aide, gnégnégné…). Mais j’attends toujours de voir une seule raison VALABLE pour un acte aussi immonde!

    Vous parlez de réactions racistes, haineuses,… J’y vois surtout de la xénophobie! Xénophobie engendrée par des actes, certainement pas sortie du néant… Des émeutiers lorsque la police ose procéder à l’arrestation musclée d’un malfaiteur étranger, des familles entières gérant des zones appelées chaudes,…

    J’ignore dans quel coin vous vivez, si vous voyagez beaucoup en Belgique, mais en prenant simplement le train je m’aperçois que la peur qu’inspire ces gens provient de la haine qu’ils sont capable d’afficher publiquement envers les blancs. Il y a quelques jours encore, dans le train, deux hommes maghrébins s’engueulent copieusement et bruyamment. Quand après 10 minutes (!) une dame se permet de leur demander de baisser le ton, celle ci se fait insulter, menacée et, naturellement, traitée de raciste!
    En 5 ans de train et métro, des histoires comme celle ci j’en aurait à raconter! Et les intervenants sont belges dans maximum 10% des cas!!
    Racisme? Non, simple constatation, et peut-être une piste pour expliquer cette xénophobie croissante…

    Je ne pense pas que la bonne question à se poser soit « Pourquoi un tel massacre? » mais surtout « Pourquoi de telles réactions au sein de l’opinion publique?? »

    • groserch

      Il m’arrive de sortir de ma cave, je suis même allé au VK. Il se fait que dans ma vie, je me suis surtout frité avec du bon gros belge pure souche, ce qui ne m’incite pas à penser que tous les belges sont tarés.
      Tous vos exemples vécus débités à la queue leu leu ne suffiront pas à me faire passer dans le camp des généralistes, déso. J’aime votre seconde question, mais tenter de répondre à la première est plus… vital.

  • Pidel

    Toi tu vis dans « Alice au pays des merveilles »! Tout est beau, tout est rose dans le meilleur des mondes, mais les problèmes sont quand même là. On pourra débattre de cette tuerie à Liège, quand tu seras réveillé… En attendant, tu dénonces les amalgames ethniques et religieux, mais, toi-même tu fais des amalgames entre les évènements qui se sont déroulés en Norvège et la tuerie de Liège… je ne vois toujours pas le rapport.
    Sur ce, au revoir!

  • Renaud Hakin

    Bravo pour ce petit texte qui parle je pense de l’essentiel !

  • Jo

    Pourquoi?

    On peut tenter de trouver une esquisse de réponse entre le fait que Liège est une des villes les plus latines se trouvant au Nord ainsi que dans le fait que l’immigration est gérée d’une tout autre manière.

    1. Qui dit ville latine, dit habitants au sang chauds aux réactions de coeur. Ça autant d’avantages que de désavantages.

    2. Une immigration qui a été gérée de manière différente qu’en Scandinavie.

    3. Un rapport densité de population/superficie du territoire qui ne fait pas vivre la majorité des scandinaves dans la pure promiscuité alors que la Belgique est historiquement pleine comme un oeuf (avec des villes assez grandes pour la superficie du pays).

    On a beaucoup à apprendre de la Scandinavie mais on ne peut les imiter de part le caractère tout à fait original de la Belgique.

    NB: Le tabou du racisme me fait autant hurler que le racisme lui-même. Et le 1er ne fait que le lit du 2ème …

    Au plaisir

    Jo

  • Aqualung

    Bien entendu, c’est plus facile de juger les gens qui ont des réactions à chaud après avoir manqué de perdre des proches que de se poser des questions sur les problèmes actuels sur lesquels les gauchos s’amusent à fermer les yeux.

    Qu’on profite de ce faits divers pour attaquer une nationalité c’est honteux, mais cela doit par contre relancer un débat sur le suivi des peines de prison… apparemment quand on est à gauche on est contre les peines de prison incompressibles?

  • Anthony

    Bravo pour cet article. Non seulement une belle plume, mais en plus un raisonnement réfléchi, censé, et humain. Depuis hier facebook et les médias pullulent de haines, de déduction hâtives, et de racisme caché derrière de faux prétextes. Y’en a marre des gens qui se mêlent de tout de rien, et qui sans légitimité ou connaissance quelconque sur le sujet se la ramènent parce que c’est l’avis du peuple. Etre antiraciste devrait être une honte d’après certains, on dirait.

    Belle comparaison avec la Norvège, bravo… Je pense que je ferais un article de ce genre sur ianthony.fr ( mon site) aussi, dans les prochaines heures si je trouve le temps.

    Encore merci pour ce magnifique article.

  • contexte

    Je pense pas que comparer les deux situations soit très judicieux… Nous ne sommes pas norvégien, en effet, vous faites bien de pointer cet élément fort important. Ces deux nations ne fonctionnent pas de la même manière et les pays ont des problèmes tout à fait différent.
    En Belgique, c’est tous jours que des gens se font agressés, violés, tabassés ! Nous sommes habitués aux histoires les plus invraisemblables. Entendre l’histoire de son voisin qui a été tué aux coups de couteaux dans un parc à 19h devient un évènement normal de la jour, un fait divers. Nous n’avons plus besoin de comprendre, nous avons dépassé ce stade, nous en sommes à la saturation.
    En Norvège, ils n’ont guère ce genre d’insécurité dans les rues. C’est un pays civilisé où règne -normalement- paix et sérénité. C’est sans doute la cause de ce grand questionnement qui a suivi la fusillade.
    La situation est la même dans les faits, mais est totalement opposé dans le contexte. Vous ne pouvez pas comparer ces deux évènements en les sortant ainsi de leur contexte, cela n’a pas de sens.

    • Martine Martin

      Voilà la solution! Tous en Norvège! Là, tout n’est qu’ordre et beauté, luxe, calme et volupté…
      (Juste heu…ils acceptent les immigrés, en Norvége? Sans doute que non, puisqu’il y fait si bon vivre…)

  • elipses

    le plus triste dans ce genre de « crime » c’est l’affichage, la connaissance des coupable et jamais des victime tout le monde essaye de comprendre le pourquoi du comment mais personne n’essaye comprendre et d’aider les victimes. Le monde tente des les venger sans savoir comment vont les victime, vouloir venger c’est se mettre a la place des victime (ou meme pas) et engendré une haine qui ne nous concerne pas. Il vaut mieu a mon avis écouté les victime et non lancer des évenement pouvant blesser certaine d’entre elle. la surmédiatisation est le probleme principale des mouvement populaire.

  • Ella

    C’est bien poétique tout ça, sortons les violons, tout le monde égal mains dans la mains. mais réveillons nous un peu, c’est impossible, nous sommes TROP différents. Nous ne sommes PAS faits pour vivre tous ensemble, car on dit bien que la liberté s’arrête où commence celle des autres et ceci ne sera jamais respecté. LEUR culture est bien plus invasive que la nôtre, leur désir d’IMPOSER leurs moeurs et habitudes tout ça parce qu’ils sont venus habiter ici.
    Je me suis faite agresser 4 fois en rentrant du boulot sur 2 années, ça n’a pas été physique mais très étrangement c’était à chaque fois des maghrébins. Simple coïncidence? vraiment? J’ai pas cherché à comprendre pourquoi ils ont fait ça, et j’en ai rien à faire.
    Évidemment mauvaise fois oblige, on me dira que c’est du pur hasard, ben ouais facile à dire.
    Après il est évident que beaucoup sortent du lot et perso, je laisse toujours le bénéfice du doute avant de juger qui que ce soit mais le regard trompe rarement. Sion faut pas être dupe, OUI il y a des cultures et des environnement qui prédisposent à ce genre de comportements.

  • cloud

    Tout d’abord, « je ne comprends pas comment c’est possible » n’est pas une phrase norvégienne, loin de là. Ça doit être le phrase que j’ai le plus entendu depuis hier concernant ce qu’il s’est passé. Le nier serait mentir. Ce que pensent les Belges ne se limite pas à un minuscule groupe facebook créé par un kikoolol anonyme.

    Cela dit, on peut se demander pourquoi on devrait chercher à comprendre ? La compréhension est aisée, c’est possible parce qu’il est trop facilement possible de se procurer des armes, trop facilement possible d’échapper à la justice, et trop facilement possible de raccourcir des peines de prison même quand toutes les preuves sont contre nous.

    Qu’est-ce que cette compréhension peut bien apporter dites-moi ? Absolument rien. La seule chose qu’elle peut apporter est une longue réflexion philosophique qui n’aboutira à aucun résultat, et qui n’empêchera donc pas une récidive. D’abord parce qu’on ne prendra pas les mesures nécessaires pour l’empêcher, et ensuite parce que si on cherche à en supprimer les causes, on ne saura jamais faire le tour du problème. Il y a tellement de facteurs qui interviennent qu’on ne peut pas agir sur tout. Et il y a également des facteurs qui ne dépendent que du concerné.

    On dira ce qu’on veut sur les Américains. Il est vrai qu’ils vont trop loin, qu’ils veulent tout contrôler, et qu’ils prennent des mesures excessives. Mais il n’empêche que depuis le 11 septembre 2001, ils n’ont pas eu de récidives importantes. On ne peut pas en dire autant en Europe (Norvège, Espagne, …).

  • Rabby

    Le problème Monsieur le gros professeur, n’est-il pas dans l’éducation, dans les moeurs et l’idéologie des immigrés ? Je ne porte pas de jugement, juste des constatations, ces gens du sud ne partage pas, tous, les mêmes valeurs que nous belge de souche ! Il y a entre ces cultures orientales et la notre des conflits de loyauté.

    Alors oui, ne pas mettre les gens dans le même panier, moi aussi j’ai des affinités avec des gens de couleur et je bois dans la même bouteille qu’eux au sport, mais, naître belge, je ne l’ai pas choisis ! Alors que l’émigré qui vient, profite, et n’est pas puni, est totalement libre de ses actes ! Le fait de purger sa peine au pays ne ferait-il pas réfléchir le hors-la-loi qui sait très bien que les conditions de détention sont bien moins agréables que les hôtels, prisons* pardon, belges.

    De plus, ici ce n’est pas la nationalité qui entre en jeu, mais bien la JUSTICE, comment un homme, après 20 accusations, peut-il encore être libre et partager le quotidien d’innocents ?! Pourquoi relâcher des criminels toujours plus tôt, les remises de peine pour bonne conduite, conditionnelles,… Les criminels DOIVENT payer pour leurs actes, assez de cette justice LAXISTE.

    Enfin, débattre sur ce genre de sujet apporte à une polémique purement POLITIQUE, et bien sur, la thèse des uns sera toujours défendue par les mêmes et toujours réfutées pas les autres !

    Donc, réfléchir sur ce sujet à chaud ne fera que ressortir les cotés « nationalistes » de chaque, apporter de l’huile sur le feu. Demandons simplement à l’état de faire son travail.
    Y.J

  • Hellocolor

    Alors, je ne comprends pas pourquoi vous dites que Nordine Amrani n’est pas Belge, n’est pas un des nôtres.
    Il a grandi à Bruxelles. Il est Belge. Il ‘est pas d’extrême droite comme le gars de Norvège mais désolé pour tous, C’EST un des nôtres. Du coup, je vois pas trop le rapport avec les propos racistes du style « On aurait dû le renvoyer chez lui ». Il était chez lui… Il a grandit en Belgique. C’est sa mère patrie autant que la vôtre. Non ?
    Juste mon grain de sel…

    • Le Lipus

      Tu as tout as fait raison Hellocor. D’ailleurs, c’est vrai que partie comme ça, tout les Américains devrait retourner en Europe et s’excuser au moins pour le crime immonde commis sur les indiens d’Amérique par leur ancêtres…européen hautement civilisé portant des valeurs hautement noble…
      Lorsque vous prononcez les mots « nos valeurs »:
      1. Observez et dérivez les nous s’il vous plait. Mais observez bien s’il vous plait…
      2. Ré-ouvrez vos livres d’histoires…les vrais…le problème c’est que nos enfants ne seront plus jamais nationaliste…
      3. En parlant de choix et de préjugé, vous préférez un pédophile marchand d’armes prônant « nos valeurs » (ah ironie quand tu nous tiens) ou un solitaire et docile marchand de stupéfiant (je parie la tête de ma femme dans une bourqa, que c’est encore un étranger celui-là)? Votre coeur nourrit au biberons de marque Xénophobia connait la réponse

  • Quentin

    Si une partie de la population déverse un torrent de haine à l’égard de cet évènement, c’est peut-être qu’elle en ressent l’envie non? Le principe de libre arbitre, vous connaissez ?

    Votre pensée gauchiste n’est pas LA référence des pensées, ils existent aussi d’autres personnes en Belgique qui pensent autrement. Vous savez que le parti socialiste représente 24% des votes, cela veut donc dire que 76% pensent autrement. Et oui ! c’est difficile à accepter mais c’est comme cela.

    Pour revenir sur les propos racistes que vous avez relevés comme un grand …
    Certains n’aiment pas les arabes ? Et alors ?? Il est ou le problème? Vous aimez tout dans la vie (à part ceux qui ne pensent pas comme vous) ? Moi je n’aime pas les filles qui ont la forme d’une bouteille de Perrier, je n’aime pas les champignons, les monospaces, l’émission de Marc Emmanuel (maçons du coeur), j’en passe … C’est mon droit, je n’en fais pourtant pas une bible que j’essaie à tout prix de faire avaler aux non croyants.

    Je suis désolé mais les faits sont là. A Liège, ils sont mêmes récurrents ces derniers mois (cfr. bijouteries). Donc il est parfaitement légitime qu’une partie de la population s’intérroge et s’exprime aussi librement que vous.

    Donc, continuez à brailler votre pensée unique tant bien que mal et pendant ce temps, laissez l’autre partie de la population avoir un avis tout aussi légitime que le votre.

    A bon entendeur.
    Quentin

  • Steve M.

    Petite info concernant la « marche blanche » :
    C’est en faite un coup de gueule envers le bourgmestre de Liège qui a autorisé le mois passé une marche pour un voleur tué par un bijoutier lors d’un cambriolage qui s’est ensuite transformé en émeute.
    En réponse, une « marche de l’indignation » a été mis sur place, mais ce même Bourgmestre a refusé …

    http://www.rtl.be/info/votreregion/liege/836733/emeutes-a-liege-une-marche-de-l-indignation-contre-la-marche-blanche-de-jordy
    http://www.lesoir.be/regions/liege/2011-11-14/liege-marche-de-l-indignation-contre-les-violences-du-week-end-876647.php

  • Noctula

    […]On va assister au balai des politiques qui ne seront pas en reste pour proposer qui un durcissement des règles concernant la lbération conditionnelle[…]

    Au vu de son passif, on est en droit de se demander ce que ce type faisait en liberté. Quand j’ai entendu le nombre de peines dont il a écopé et le nombre de fois où elles ont été réduites, je me dis qu’il y a un problème.
    Avec le nombre de faits dont il est l’auteur, ce qui est aussi incompréhensible que son acte, c’est pourquoi la justice a encore la sympathie de le laisser sortir sous liberté conditionnelle?

    « Comparer deux situations où deux types flinguent tout ce qui bouge est idiot. Bien, bien. Sinon, des arguments? »

    A noter tout de même que:

    -Breivik avait planifié son crime, pas Amrani.

    -D’un coté on est des Belges qui hurlent contre les étrangers parce que l’auteur du crime est lui même étranger, de l’autre des Norvégiens qui se demandent comment l’un des leurs à pu faire une chose pareille. Je trouve déjà la situation assez différente à ce niveau.

    -Amrani n’est pas, selon les infos que l’on a pour l’instant, un militant d’un quelconque parti, ni vraiment partisan d’une quelconque idéologie.
    Breivik est Norvégien partisan de l’extrême droite, avec de grand plan pour épurer l’Europe de étrangers.

    Moi, le seul point commun que je trouve c’est deux personnes qui flinguent des gens. Ah tiens, vous aussi on dirait. Et ça fait un peu court pour comparer la réaction de gens, non?

    Dernière chose qui me dérange dans votre article: vous contentez-vous vraiment d’un micro-trottoir pour comparer la réaction des norvégiens et celle des belges?
    Parce que si c’est le cas, je serais quand même très curieux de connaitre la réaction de la population norvégienne sur Twitter et Facebook (ou tout autre réseaux sociaux). Parce qu’il est aussi beaucoup plus simple de déverser grossièrement sa haine par écrit, bien au chaud chez soi, tranquillement derrière son écran que devant une caméra. Tout comme il est très simple aussi de couper les réactions les plus virulentes et les propos racistes au montage (sauf si direct bien entendu).

    • Martine Martin

      On ne sait pas si il avait planifié ou pas. Apparemment, il avait « disparu » depuis une semaine… Et comme il n’est pas allé sur place les mains vides, on peut quand même se dire que ce n’était pas un coup de tête soudain dans la seconde…enfin c’est mon avis…

  • Vattifar Inkali

    Vous voulez que je vous dise ? Le « Pourquoi » me laisse totalement indifférent.

    Des gens qui deviennent fous, cela existe, cela a toujours existé, et, à moins de nous mettre sous Tranxène dès le biberon, cela existera toujours. Les discours à la « il faut changer la société », c’est bien gentil, mais une société, ça ne se change pas en deux jours. Or, le stock d’armes de guerre qui se balade en Belgique, il est là et bien là, et prêt à resservir dès demain. Non, pardon, dès ce soir.

    Dès lors, la question vraiment urgente, c’est « comment empêcher des fous furieux de se procurer ces armes ». Voire « comment les empêcher, s’ils ont ces armes, de nuire ». Voire « comment les neutraliser rapidement, une fois qu’ils ont commencé à tirer, afin de minimiser les dégâts ».

    Les Américains ont une réponse, mais je sens que ça va faire hurler: simplifier l’accès aux armes, avec l’espoir que, quand un fou se mettra à tirer quelque part, il y aura quelqu’un avec le devoir citoyen chevillé au corps et un S&W au bout de la main pour le neutraliser. Ici, on a le devoir citoyen, mais pas le S&W, et on préfère donc attendre que la police intervienne. Avec les résultats que l’on a vu mardi…

    Une fois qu’on se sera arrangé pour qu’attendre un bus à Liège ne soit plus une activité plus dangereuse que prendre un bain de mer à Fukushima, on pourra tenter d’améliorer la société. But get your priorities straight.

    • Le Lipus

      Je n’aime pas les armes en générale. Mais je dois dire que ta réflexion était la plus cohérente jusqu’ici. Ferais tu partis d’un quelconque lobis industrielle?

    • Martine Martin

      Qui pourrait dire ce qui se serait passé si tout le monde ou au moins certains avaient été armés… Pour reprendre un exemple « comparable », les tueries de Virginia Tech se sont déroulées sans que personne n’y puisse rien, armé ou non…
      Par contre, vu la panique qui apparemment régnait dans les rues avoisinantes à Liège, dans l’ignorance exacte de ce qui se passait, du nombre d’agresseurs, etc… n’aurions-nous pas eu droit à une situation pire si tout le monde s’était mis à tirer à tort et à travers? J’ai comme un doute quand même…
      On ne peut être que surpris par une violence aussi aveugle, aussi froide, aussi insensée… Je doute que, même armés, les personnes visées aient eu le sang-froid de mettre le seul responsable en joue pour l’abattre avant qu’il ait eu le temps d’aggraver son bilan. Le sang-froid, ça demande un entrainement, une formation, que le citoyen lambda n’a pas, puisque même les policiers sensés l’avoir n’en font pas toujours preuve…
      Vous proposez la loi du plus fort, c’est une option, mais en ce qui me concerne, étant profondément convaincue que plus de violence, même potentielle, ne peut mener qu’à plus de violence, je préfère opter pour une autre option. Celle de la solidarité, celle de l’éducation au lieu de la répression…mais cela ne se fera pas en quelques jours, c’est certain!

  • redwind

    Cet article se base pour la Norvège uniquement sur la télévision, et pour la Belgique uniquement sur les réseaux sociaux. Si on avait choisi l’inverse, je ne suis pas certain que la Norvège fasse toujours belle figure face à la Belgique. Ensuite, certains « témoins » ou « pseudo-témoins » passés à la télévision ont également dit qu’ils ne comprenaient pas ce qu’il s’est passé hier. C’est aussi ce qu’ont dit la majorité des gens que j’ai eu au téléphone, et également une partie de ceux avec qui je me trouvais.

    Toutefois, pour la Belgique comme pour la Norvège, on ne peut pas se fier à ce qui passe à la télévision. D’abord parce que les gens ne sont pas les mêmes devant une caméra et devant leur pc. Mais surtout, parce que les chaînes télévisées trient ce qu’elles montrent, et que beaucoup de choses sont filtrées ou censurées. Parfois on ne montre qu’une partie de discours qui arrange bien la chaîne. Bref, on choisit ce qu’on veut montrer. Si la Norvège choisit de montrer une belle image de ses citoyens, tous les extrémistes seront censurés, et on aura l’impression d’être dans un monde de bisounours. Ceci ne reflète nullement la réalité.

    Si vous étiez dans le domaine des médias, vous sauriez que la télévision est l’une des plus grandes sources de mensonges et de déformations de la réalité.

    • Le Lipus

      Oui, oui, cela se prénomme le médias-mensonge. Et c’est pour moi une vrai arme raciale politisée. C’est d’ailleurs par se billet là que « tout » le monde peut affirmer que ce sont toujours les mêmes qui foutent le bordel. Bien que « tout » le monde oublis qu’il y a quelques années, les skins et les crimes raciaux étaient monnaies courantes. Que les plaintes à ces crimes ou délits étaient rarement enregistrés (fonctionnaires haineux?). Les braqueurs et les Tueurs du Brabant n’étaient pas issues de l’immigration…

  • Truncatus

    C’est bien connu : le Norvégien est pondéré et philosophe, tandis que le Belge est un gros beauf raciste.

    Mais bon, on va éviter de généraliser. 🙄

  • Céé

    En même temps, nous on cherche pas à comprendre pourquoi mais comment quelqu’un, quelque soit sa nationalité, son origine ou sa couleur de peau, qu’il se soit appelé marc, sophie, zang ou friederich a pu être laissé en liberté après avoir été arrêté en possession d’autant d’armes… Voila la réelle question : pourquoi était-il dehors?

  • M-bel

    Un bobo de plus qui écrit un article démago pour punir le vilain raciste* (bouhh ouhh qu’il est vilain…)

    *racite ou essaye de sauvegarder une certaine identité nationale ?

    Toute c’est bien-pencanse me donne envie de gerber !!!!

    • M-bel

      Désolé pour les fautes de frappes, l’émotion sans doute…

    • Rabby

      J’aime excessivement cet article ! C’est clairement un artiste genre art contemporain qui veut attirer les regards sur sa prose ! Arrêtons de chercher le mal partout !

    • Trintute feye

      Mbel, juste pour info Amrani serait né en Belgique, même si il a des origines maghrébines. Il n’est donc pas un étrangé (comme cité plus haut)
      Si on va dans ton sens, on devrait virer tous les Italiens (et dieux sait qu’il y en a un paquet dans la région) qui sont venu faire le travail des Belges qui ne voulaient pas descendre dans les mines, afin (bien entendus) de conservé l’identité culturel nationale. Si je vais encore plus loin dans ton sens, j’ai moi même plus qu’a être envoyé en Italie (parce que je suis d’origine Italienne) malgré le fait que je soit de nationalité Belge, né en Belgique et Liégeois jusqu’au bout des ongles. Pourtant on me considère comme un Belge a part entière car on ne voit pas sur ma face que je suis issu d’un autre pays, oui oui je suis blanc comme neige 😀 (le but ici n’est pas de raconter ma life, mais de donner un exemple). tous ça pour dire que le racisme se base bien trop souvent sur des aspects physiques et non culturel, voilà pourquoi le racisme selon moi perd tous son sens. (Ceci dit, cela n’explique en rien l’acte qui donne sujet à ce genre de débat, biensur !)
      Si réfléchir et avoir un minimum de jugeote signifie être un « bien pensant » alors je suis un « bien pensant ».
      Allais, a torat ! 🙂

  • Travis

    Du vent. Comme l’ont dit plusieurs personnes. Du vent.
    Se permettre de comparer deux actes totalement différent, c’est stupide.

    Il ne faut pas de haine, il ne faut pas stigmatiser. Ha !
    Qu’est qu’ont fait nos parents après la deuxième guerre mondiale envers les Allemands ? Ceux qui n’avaient rien fait, juste né Allemand. Ils les ont détestés. C’est ce que certaines personnes continuent de faire d’ailleurs.
    Qu’ont dit la plupart des gens sur Ratzinger ? (le pâpe allemand) « Il a fait partie de la jeunesse Hitlerienne ! » Bha oui, évidemment, c’est ce qu’ont fait énormément de gens pour ne pas crever.
    Mon arrière grand-père a fait des meubles pour les Allemands. Pourquoi ? Il leur a demandé ce qui lui arrivait si il ne les faisait pas, réponse : « on vous tue ».

    On a toujours stigmatiser, on le fera toujours. On vit dans un monde d’égoïste. On ne pense qu’à nous. On veut survivre. On ne veut plus que ce genre de chose arrive. Donc on propose l’expulsion. La haine.

    70% des prisonniers en Belgique sont étrangers.
    Les immigrés qui viennent en Belgique ne viennent pas parce que le pays leur plait, ils viennent parce que c’est le pays où il est le plus facile d’entrer. C’est sur que c’est pas la Suisse. Etranger => rester pendant 3mois sans bosser = expulsion.

    Si je retrouvais un certain article, je te l’enverrai. C’est un article scientifique qui parle du terrorisme. La conclusion : le terrorisme est un acte barbare, meurtrier. Nous sommes effrayé par cette acte. Mais le terrorisme n’est que la conséquence de ce que nous, les occidentaux, faisons aux orientaux. Leur paroles ne parviennent pas jusque chez nous. Ben oui, on est égoïste ! Donc ils font quoi ? Cracher des avions, sauter des gens, tuer des gens. Pourquoi ? Pour marquer. Pour marquer les esprits, leur ras le bol, pour qu’on les regarde, les écoute. Qu’on les aide.
    Ici nous ne sommes pas dans un acte terroriste, mais dans un acte barbare. Avant de juger qui que ce soit, il faut creuser et se demander pourquoi il a fait ça. Quand quelqu’un se suicide, on se demande rien, on se dit « quel lâche ! ». Depuis hier, on ne se dit pas « quel lâche » mais plutôt « quel enfoiré ! Il a tué mon amis ! » Ben oui. On est égoïste. Et pourtant il s’est suicidé.

    Malgré tout ça, je fais partie de gens qui ont eu des propos haineux, pas raciste.Je suis de droite, pas d’extrême droite, mais je stigmatise. Je ne me sens pas mal de stigmatiser.

    Je ne le défend pas. Je ne l’aime pas. Je suis neutre. Uniquement parce que : je suis égoïste.

  • Quand le racisme se nourrit de l’émotion | Mateusz

    […] que je suis raciste. L’Indice de médiatisation du meurtre de masse, par Denis Balencourt. Norvège-Belgique 1-0, par Groserch. RIP Ressassement Insane et Politisation, par […]

  • chat

    Certains réclament des comptes à nos gouvernants. Pourquoi ? C’est un fait de société. Quand qqn veut faire qqch, il arrivera tjs à ses fins, quoi qu’on mette en place comme moyen de sécurité, car tt le monde y perdrait en liberté. Le risque 0 n’existe pas. Il faut se dire que c’est un fait isolé.

    Je reconnais que c’est « bateau » de dire « fait de société ». Et je suis tt à fait d’accord ds le fait qu’il faille évaluer les mesures prises par le politique et la justice en cas de remises de peines etc. Mais pas ds l’urgence et sur le coup de l’émotion. Il ne faut pas généraliser sur base d’1 évt. Il faut faire 1 étude globale comme il y en a 1 en France actu sur le suivi des peines… Il en ressort en très gros que les prisonniers qui ont 1 perspective de remise de peine réussissent davantage leur réinsertion que s’il n’y en a pas… Les spécialistes interviewés sur le tueur ont observé que les multiples enfermements (dont IPPJ…) qu’il a subis n’ont pas porté leur fruit, au contraire! Il y a donc 1 réflexion à avoir sur les peines etc. Gros débats…

    Perso, je veux continuer de miser et croire ds le positif.

    C’est 1 douloureuse expérience mais qui doit nous forcer à changer notre regard sur la vie. Nous rappeler qu’elle ne tient qu’à 1 fil et qu’on doit en profiter dans les moindres détails en savourant les moindres petites choses… Continuer de croire en la vie + forte que le mal qui reste minoritaire!

    C’est facile d’en parler comme ça quand on n’est pas touché personnellement. C’est pas comme un cousin éloigné qui a perdu son meilleur ami ou mon mari qui a soigné le BB… Mais on imagine, on se met ds la peau.On a envie d’envoyer des ondes positives de réconfort… Et on a besoin d’en parler, de partager.

    Pensées positives et prières pr les victimes et leur entourage!

  • elipses

    je pense que le débat via les commentaire dérive plus sur un débat permanent qui n’est autre que l’immigration (pas étonnant la gauche n’a pas d’avis sur le sujet) et non sur l’article en question ce qui est dommage.

  • cassplash

    Malgré tout ceci, je vous fait quand même remarquer le soutient, la compassion dont les Liégeois peuvent faire preuve… 😉
    Et c’est aussi pour cette solidarité naturelle, sans arrière pensée, sans profit, que je suis fière d’être une Lîdjeuse!
    J’écris ce message avec une pensée pour Laurent Kremer, on pense tous à toi, sois plus fort que cet enfoiré, rétablis-toi!

  • Thakos

    Les gens:

    -massacre/meurtre perpétré par qqun « du pays » (Norvège, Columbine, assissanats en tout genre,etc) = incompréhension parce qu’on est « censé être tellement mieux et civilisé que n’importe quel autre pays » (heu…lol).

    -massacre/meurtre perpétré par qqun « d’étranger à la population d’origine » (11 sept, Joe, Liège,etc)= incompréhension + haine envers « les étrangers »/immigrants/etc.

    La Norvège n’est pas un exemple. Quand les gens n’arrivent juste pas à blâmer d’autres gens parce qu’ils ne sont pas étranger à eux, non je n’appelle pas ça un exemple. (et il y a surement moins « d’immigrants » en Norvège qu’en Belgique)

    Les  » étrangers » ne sont pas moins racistes que les autres.

    J’ai au moins 5 nationalités dans mes gènes et aucune de Belge. J’habite Bruxelles depuis toujours. Quand je vois certains quartiers, j’ai l’impression d’être « à l’étranger » et souvent ça me dérange simplement parce que je me dis que si je suis en Belgique c’est pour voir des Belges, des magasins avec des produits locaux, autre chose que des snack durum Kebab tout les 20 mètres…et puis d’un autre côté j’aime bien tout ça, ce mélange de culture, le fait de trouver des produits d’ailleurs, de voir autre chose que du chocolat belge, des Carrefours, des meubles hors de prix.
    Mais tout n’est pas qu’une question de produits et d’argents…
    Les gens ont peur que les « étrangers » deviennent trop envahissant et que faute de s’adapter ils imposent leur « pays » ( et tout ce qui va avec:politique, religion au pouvoir, principes, lois,etc).

    Alors un « étranger » qui commet une faute c’est toujours mal vu car selon la mentalité des gens: il n’a pas été capable de s’adapter aux lois du pays qui l’accueille (parce que oui il y a des frontières humaines qui ont divisé la terre et l’eau en territoires…).
    Un local qui commet une faute c’est aussi mal vu car il ne sait pas « montrer l’exemple ».

    Le remède a tout ça?
    Arrêter de croire que les mentalités n’évoluent pas…
    Les choses changent continuellement. Ouvrez un livre d’histoire,comparez.
    Le seul truc qui reste fidèle c’est la connerie humaine.

    Je suis raciste, je n’aime pas quand un « connard arabe » me fait chier et je n’aime pas quand un « connard de belge » me fait chier.

    Mon texte n’a pas de structure, il est tard et j’en ai juste marre de tout ces débats qui tournent en rond, de ces réflexions en réponse à d’autres réflexions tout aussi absurdes…

    Ha et si les médias pouvaient arrêter d’interviewer des « arabes » quand la question de racisme est mis en cause, ou que les gens arrêteraient de dire « moi je connais des arabes, y a pas de soucis avec eux » , ça ce serait une bonne évolution de l’hypocrisie…

  • Zobi

    La Belgique montre son visage de rat puant, hypocrite et vicelard, qu’elle avait cachée jusqu’ici, elle pue le colonialisme, le rexisme, elle pue le fascisme petit bourgeois… Le racisme auquel on assise n’est pas né de génération spontanée, il était là latent, attendant de pouvoir s’exprimer en toute sécurité…

  • jumper69

    c’est bien beau comme texte sauf qu’on omet un petit détail très simple… Anders Breivik est norvégien et a perpétré son acte en norvège tandis que amrani est d’origine arabe et l’a fait en belgique… je penses que ça aurait été une personne d’origine belge, les belges aurait réagis surement comme les norvégiens enfin ça reste mon avis… et pour ceux qui me trouverais raciste, je le reconnais je ne suis pas non raciste. mais ce n’est pas pour autant que je reclame la mort de tout les étrangers comme un petit moustachu l’aurais sur fait a une époque

  • jumper69

    et après avoir lu certains commentaire disant que c’est l’emprisonnement la peine et qui faut pas en plus y rajouté le cadre où on est enfermé… MAIS vous déconner les gens! vous connaissez bcp de monde qui on belgacom TV, la X box, la dernière playstation, la wii, internet illimité, des études payées par l’état, et je vais m’arrèté là mais la liste peut etre encore longue! Et pour ceux qui se demanderait ou j’ai eu mes infos c’est un prisonnier lui meme qui nous l’a avoué. Il suffisait de demandé et d’etre un peu calme et on leur donnais ce qu’il voulait… Moi je prones qu’un truc c’est les prisons type camp de concentration ( concentration et pas extermination je précise) ou les détenus travaillerais pour la société, serait logé au minimum vital, nourris et blanchit… et c’est tout! Là p-e on verrait le taux de récidive descendre en fleche!

  • Prime

    La France et l’Angleterre avaient aussi « cherché à comprendre » dans les années 30, pourquoi un certain moustachu avait tant de succès, on sait comment ça s’est fini.

    les gens qui pensent d’une telle manière sont des lâches, ils se fourvoient. Ils refusent de voir le mal et le nient, complétement aveuglés par une pensée Rousseauiste et légèrement coco.

    Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui regardent sans rien faire.
    -Einstein

    Chercher à comprendre, c’est typiquement s’assoir sur le cul, dans un flegmatisme affligeant exactement au moment où il faut faire changer les choses.

    Votre mode de pensée a dominé depuis la fin des années 60, il s’effondre, comme tout ce qu’il a engendré.Vous avez passé des dizaines d’années, dans la lignée de Staline, à faire ce que vous faites encore maintenant : Traiter tout ce qui ne rentre pas dans votre mode de pensée de néo-nazis, fasciste, où utiliser d’autres variantes du Reducto ad Hitlerum pour museler de façon la plus odieuse possible toute personne vous contrariant. A grand coups de leçons d’un dogme forgé par vous même à qui vous avez donné le nom fallacieux de « morale », vous vitupérez le plus fort possible pour couvrir les voix divergentes.

    Si il y a bien « toujours un même rengaine », c’est la vôtre à présent.

    Dans votre sois-disant paradis de civilisation qu’est la Norvège, bien des maux tourmentent la population (ce qui explique que dans cet Eden glacé, la droite de la droite est de plus en plus populaire), mais vous ne voyez que ce qui vous convient de voir.

  • Valentine Cartelle

    Moi, je suis « en gros » d’accord avec tout ce que vous dites, mais comprendre de tels actes m’est impossible(même chercher à les comprendre… Je n’ai pas envie et je pense que les personnes directement touchées par ce drame n’ont pas envie non plus)! Ces 2 hommes sont des assasins qui ont tué des innocents. A mon sens, pas besoin d’aller plus loin.

  • soudeille

    Je bondis en lisant cela ! Tout d’abord, le « degré de civilisation » du peuple norvégien », dans un pays qui fut l’un des plus expérimentés pour l’eugénisme (un truc saute aux yeux en arrivant à Oslo, les gens sont beaux, bien faits, d’une beauté glaciale, c’est très étonnant), faut-il avoir subi l’eugénisme pour toucher à la perfection ? Ensuite lorsque tu parles des peuples, c’est par ta lecture sur le net (extraordinaire, ça ! comment bien connaître un peuple en 1/2 leçon !). Mais sais-tu comment l’évènement a été relayé par les médias ? sais-tu à quel moment les gens ont twitté ? est-ce que c’était pendant ou après le carnage ? je demande ça, car en Belgique, pendant la fusillade, les médias disaient que les tireurs étaient plusieurs, que certains se baladaient armés dans les rues de Liège, d’où une psychose absolue (et une parfaite désinformation). Les réactions sont moins vives lorsqu’on écrit après le drame, par exemple… Pour finir, le manque de recul de cette pseudo-analyse. Le peuple norvégien n’a pas été raciste dans ses analyses, le peuple belge si ! Comment peut-on écrire aveuglément une chose pareille ? le tireur norvégien était un néo-nazi, le tireur belge était maghrébin !! comment comparer ces 2 drames ??? et juste un point « de détail ». Ce peuple norvégien qui a atteint ce « degré de civilisation » comporte des satanistes d’extrême-drotie parmi les plus nombreux et violents d’Europe (un paquet de sectes issues à l’origine de la scène musicale « black-metal » fleurissent là-bas). Le peuple wallon, que je connais assez bien pour y avoir été en visite régulièrement durant 10 années, n’est pas plus raciste que, par exemple, le peuple français (pour le peuple flamand c’est autre chose)Ton papier me fait penser à la réflexion de Ségolène Royal qui disait que la Chine avait la chance d’avoir une justice plus rapide que la nôtre, sans se demander à quelle point cette justice était expéditive !!!! Un peu comme ta chronique.
    LÖLÖ

  • sonata

    Je ne suis on ne peut plus d’accords avec votre texte, et comme par hasard j’ai également noté les propos du premier norvégien ayant fait suite à la tuerie d’Uttoya.

    Mes propres développement se trouvent à l’adresse suivante:

    http://sonata32.over-blog.com/article-tuerie-de-liege-nordine-amrani-recuperation-ideologique-concernant-l-immigration-93180327.html

    Nous vivons dans une sale époque, où nos valeurs démocratiques et humanistes sont assiégées de tous les cotés. Et ce genre d’acte est une nouvelle occasion de voir un déferlement de haine et de rejet de l’autre, comme si l’horreur de l’acte en lui-même ne se suffisait pas… Certains commentaires ici-même prouvent que les populistes ont encore de beaux jours devant eux malheureusement…

    • Le Lipus

      En fait, les valeurs démocratiques et humanistes n’ont jamais été appliquées à 100% depuis leur conceptions. Prenez juste l’exemple des colonisations qui ont duré jusqu’en 1965 ou encore l’une des causes principale de la création de la CIA (le contrôle des républiques bananière). Je dirais plutôt que ces valeurs sont fondés sur une grosse hypocrisie.
      D’ailleurs, en parlant d’étranger, croyez vous réellement que le colon a eu la sagesse de préserver la culture indigène ou plutôt la culture dominante s’est imposé au point d’effacer la locale?
      A mes dernière questions, mise à part la pauvreté, croyez vous qu’il existe une différence immense entre la culture d’un immigré et d’un autochtone européen?

  • Yannick&Yoann

    Groserch,
    Merci d’avoir défendu ces opinions salvatrices qui ont réchauffé notre réveillon métaphysique et d’avoir eu le courage de répondre à toux ces commentaires haineux avec l’intelligence et la clairvoyance qui font tristement défaut aux abonnés de la DH

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :